Antihypertenseurs à action centrale

Les antihypertenseurs à action centrale agissent au niveau du cerveau de façon à réduire l’activité du système nerveux sympathique. Ils provoquent une baisse de la tension artérielle en diminuant la fréquence cardiaque et la quantité de sang pompée à chaque battement.

Exemples d’antihypertenseurs à action centrale : clonidine, méthyldopa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s