Digitaliques

Les digitaliques (aussi appelés glucosides cardiotoniques) diminuent le rythme cardiaque en limitant la conduction intracardiaque. Ils favorisent aussi des transformations chimiques qui renforcent les battements cardiaques, d’où une irrigation sanguine accrue au niveau du rein qui permet de réduire l’œdème chez les gens en insuffisance cardiaque. Les digitaliques servent aussi à diminuer la fréquence ventriculaire dans certains cas d’arythmie.

Exemple de digitaliques : digoxine, digitoxine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s