Bisphosphonates et santé dentaire

femmes-cancer

Si votre médecin vous a prescrit des bisphosphonates, surtout si injectés de façon intraveineuse, il est important d’en avertir votre dentiste, car dans ce cas, il est contre-indiqué de procéder à n’importe quel traitement chirurgical dans la bouche, que ce soit des extractions ou des implants dentaire.

Les bisphosphonates sont des médicaments qui préviennent la perte de masse osseuse dans certaines conditions médicales. Les médecins les prescrivent pour être pris en comprimés oraux chez les femmes en ménopause ou en pré-ménopause. Les comprimés sont aussi indiqués pour les personnes souffrant de la maladie de Paget (déformation de l’os).

Ces médicaments peuvent être aussi injectés de façon intraveineuse lors d’une thérapie de métastases osseuses du cancer du sein. Dans ce cas, certaines patientes peuvent développer dans la bouche une condition qui s’appelle ostéonécrose. Cette condition se caractérise par une mort osseuse par déficience de la circulation.

Le lien entre l’ostéonécrose et la prise de bisphosphonates n’est pas encore très bien compris. Il est important alors d’avertir son dentiste si on prend ces médicaments surtout si de façon intraveineuse. Le ou la dentiste peut alors vérifier tout signe d’ostéonécrose dans la bouche et traiter au besoin. De plus, on croit fortement que garder une bonne hygiène bucco-dentaire peut réduire les risques de souffrir d’ostéonécrose.

Links

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s